7 principles of testing

https://youtu.be/rFaWOw8bIMM

Un des principes proposés par la vidéo, quant au test de logiciels, est que “Exhaustive testing is not possible”.
C’est démontré de façon évidente dans la vidéo.

Le formateur souligne l’importance de créer de nouveaux “test cases” pour trouver de nouveaux types de défauts dans les applications testées, plutôt que de trouver toujours le même type de défauts (genre, la page de login ne fonctionne pas…)  D’ailleurs, on voit régulièrement dans les offres d’emploi la tâche, chez les testeurs, d’écrire des tests cases et de les mettre à jour.

Le but du test de logiciels, selon le formateur, c’est de trouver des défauts.  C’est pas parce que les tests n’ont pas trouvé de défauts, qu’on peut assurer les utilisateurs que le locigiel est sans défaut.  Il y a des défauts :  c’est juste qu’on ne les a pas trouvés…

Le formateur amène l’idée, dans sa vidéo, de “early testing”, pour prévenir la formation de défauts durant le développement de l’application, et éviter de tout devoir corriger à la toute fin de la programmation de l’application…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s